Les Annexes d'Histoire et Secrets - Actualité
Vous êtes ici :   Accueil » Actualité
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Histoire et Détente
Partenaires

Historia.png

Contact
Ecrire à AnaisGeeraert AnaisGeeraert
Version texte  Version texte
Visites

 1922743 visiteurs

 19 visiteurs en ligne

Actualité


La saga des Windsor : de la reine Victoria à William - par AnaisGeeraert le 14/07/2018 @ 18:32

Cet été, le magazine Historia vous fait découvrir la saga des Windsor, une famille qui règne sur l'Angleterre depuis la fin du XIXe siècle. 

saga_windsor.jpg

Depuis toujours, la famille royale britannique fascine, par delà les frontières du royaume. Pourtant, si  la dynastie des Windsor a connu des moments de gloire, son histoire est également ponctuée de drames et de périodes de doutes, que le monarque et sa famille doivent surmonter, pour se maintenir.

En  épousant Albert de Saxe-Cobourg-Gotha, la reine Victoria de Hanovre fait de ces successeurs des princes allemands. Car si Albert n'aura jamais le titre de roi, et demeurera toute sa vie "prince consort", il transmet son nom à ses enfants. Ainsi, les britanniques se voient gouvernés par des germaniques, qu'ils n'ont jamais portés dans leur cœur. En effet, les ancêtres de la reine Victoria, qui ont succédé aux Stuart, étaient, eux aussi, d'origine allemande. Avec la Première Guerre Mondiale, le roi George V décide d'un changement radical en débaptisant sa dynastie pour adopter le patronyme de Windsor. Découvrez les raisons et les conséquences de ce choix audacieux…

Après un nom trop allemand à effacer, ce sont des scandales et des rebondissements que la famille royale doit surmonter : en 1936, pas moins de trois rois se succèdent sur le trône !  Découvrez les raisons personnelles (officielles) et politiques (officieuses), qui feront abdiquer Edouard VIII, au profit de son frère, George VI…

Le métier de souverain n'est pas des plus simples : durant la Seconde Guerre Mondiale, George VI refuse de quitter la capitale, bombardée par l'ennemi. La place du roi demeure aux côtés de son peuple. Mais pour son épouse, la célèbre "Queen Mum" c'est le poids de la couronne qui usera prématurément ce prince qui n'était pas destiné à régner sur l'Angleterre...

Depuis soixante-six ans, Elisabeth II règne sur un royaume qui a connu treize Premiers Ministres depuis son avènement. Au fils du temps, la famille royale doit s'adapter à l'évolution de la société et des mentalités, tout en conservant ses traditions. Devant l'échec du mariage arrangé de son fils aîné, le prince de Galles, la reine consent à ce que ses petits-fils convolent plus librement : ainsi, le 19 mai 2018, le prince Harry épousait Meghan Markle, une américaine divorcée…mariage inconcevable il y a encore quelques décennies.

Parfois critiquée, la famille royale reste chère à une grande majorité de britanniques, qui suivent attentivement chaque mariage et naissance. Très populaire, la reine Elisabeth II se consacre entièrement à ses sujets et n'envisage pas un instant d'abdiquer...malgré ses 92 printemps !

Faites connaissance avec une dynastie, qui ne laisse personne indifférent.wink

Articles associés : 

- L'accès au trône et le mariage de la reine Victoria 

- Margaret Windsor, le princesse incomprise

- Les débuts difficiles du duc d'Edimbourg


Document généré en 0.12 seconde