Histoire de France
Histoire du monde
Recherche
 
Fermer
Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
227 Abonnés
Contactez l'auteur
Visites

 2308214 visiteurs

 92 visiteurs en ligne

Actualité
Olympe de Gouges au Panthéon ? - le 10/02/2014 @ 17:49
L'année 2014 devrait voir l'entrée d'une femme au Panthéon, jusque là réservé aux hommes. En effet, il est décidé, suite à la mort de Mirabeau le 2 avril 1791, que le Panthéon réunirait les tombes des "grands hommes".  Mais des femmes, il n'est nullement question. Parmi les 71 personnalités qui reposent en ces lieux, on ne compte que deux femmes, qui font figure d'exception, et qui "doivent" leur place au Panthéon à leurs époux : Marie Curie (transférée au panthéon avec son mari, Pierre Curie, en 1995), et la chimiste Sophie Berthelot. Morte en 1907, son mari, Marcellin Berthelot, ne lui survit que quelques heures, et tous sont inhumés au Panthéon, le gouvernement estimant alors ne pas devoir séparer les deux époux. 
 
Parmi les candidates à l'entrée au Panthéon, je vous propose de nous arrêter sur une grande figure de la fin du XVIIIe siècle, la pionnière du féminisme : Olympe de Gouges. En effet, Olympe est considérée comme l’une des premières féministes de son temps. Elle fait preuve de beaucoup de courage en osant réclamer l’égalité des sexes et pousser toutes les femmes de France à en faire autant, au risque de bouleverser l’ordre établi. La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen a annoncé des droits égaux pour chacun.  Cependant, elle semble ne s’appliquer qu’aux hommes. Ce qu’Olympe de Gouges considère comme une grande injustice : les lois ne doivent pas être faites uniquement pour le sexe masculin, sans prendre en compte les besoins et les revendications des femmes.  Ces inégalités, qui persistent entre les deux sexes à l'heure de la Révolution Française, poussent Olympe de Gouges à rédiger la Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne  car les inégalités dans les pratiques ne sont  plus dans « l’ordre naturel des choses » depuis la promulgation de la Déclaration de 1789.  Pour Olympe de Gouges l’homme démontre sa faiblesse en étant en contradiction  avec ses propres principes : l’égalité pour tous. 

Je vous propose de poursuivre avec l'analyse de la Déclaration des droits de la Femme et de la Citoyenne  mais également avec l'ouvrage de Jacques Rolland  "La Franc-Maçonnerie féminine dans la Révolution Française", où  la bravoure et l'audace autres femmes courageuses sont mis en avant. Un bel hommage à toutes ces femmes, actrices sous la Révolution Française, mais qui en paieront le prix fort  :

franc_maconnerie_feminine.gif


Vous êtes ici :   Accueil » Actualité