Les Annexes d'Histoire et Secrets - La transparence de l'aube
Vous êtes ici :   Accueil » La transparence de l'aube
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Histoire et Détente
Partenaires

Historia.png

Contact
Ecrire à AnaisGeeraert AnaisGeeraert
Version texte  Version texte
Visites

 2268168 visiteurs

 56 visiteurs en ligne

Roman historique de Jean-Christian Petitfils, paru en 2006

transparence_aube.bmp


L'Histoire : Nièce du cardinal de Richelieu, Claire Clémence de Maillé Brézé  fait un mariage prestigieux en épousant le Grand Condé. Mais cette union inespérée sera en fait le début de la tragédie pour Claire Clémence. Eperdument éprise de son époux, la jeune princesse doit vite se rendre à l'évidence que ses sentiments ne sont pas réciproques. Rejettée par sa belle-famille, elle semble condamnée à rester dans l'ombre....jusqu'à ce que le prince de Condé ne soit emprisonné sur ordre de Mazarin. Dès lors, la timide princesse va tout faire obtenir la libération de son époux, n'hésitant pas à soulever les foules et  à braver la colère de la reine Anne d'Autriche et du cardinal de Mazarin. L'Histoire la recompensera bien mal pour son courage....

Faits historiques : Ces mémoires fictives nous font revivre les grandes heures de la Fronde, de la révoltes des princes à la trahison du Grand Condé, qui s'alliera finalement à l'Espagne, jusqu'au pardon accordé par Louis XIV.

Personnage principale : Claire Clémence de Maillé Brézé est tristement célèbre pour avoir fait entrer le gêne de la folie au sein de la famille des Condé. Héroïque durant la Fronde, bravant le danger par amour pour son époux, elle finira tristement ses jours enfermée  dans le donjon de Châtearoux, oubliée de tous.

Mon avis : 5/5. Ces mémoires fictives, qui relatent cependant les évenements réels, sont poignantes : elles font ressentir au lecteur tout le désarroi et l'incompréhension de Claire Clémence de Maillé Brézé face à son enfermement. Fidèle à un époux qui l'a pourtant méprisé, elle payera cher sa loyauté, le Grand Condé n'ayant jamais pu supporter l'idée d'être marié à la nièce de Richelieu à qui il reprochera la folie dont était atteint leur fils unique. Jean-Christian Petitfils nous dresse là le portrait émouvant d'une princesse oubliée.
 


Document généré en 0.18 seconde