Les Annexes d'Histoire et Secrets - Actualité
Vous êtes ici :   Accueil » Actualité
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Histoire et Détente
Partenaires

Historia.png

Contact
Ecrire à AnaisGeeraert AnaisGeeraert
Version texte  Version texte
Visites

 2183780 visiteurs

 50 visiteurs en ligne

Actualité


Sparte contre Athènes : la guerre du Péloponnèse - par AnaisGeeraert le 31/10/2018 @ 18:35

A l' occasion de la sortie d'Assassin's Creed Odyssey, le magazine Historia consacre un numéro spécial à la guerre du Péloponnèse (431-404 av JC) qui oppose Sparte à Athènes. 

Historia_SparteContreAthenes.jpg

Ce sont deux grandes puissances qui s'affrontent dans la Grèce Antique et qui subissent chacune des  victoires et des défaites avant la victoire de Sparte et l'effondrement de l'empire athénien. 

Les deux cités grecques  ont en commun d'être constamment tournées vers la religion. Mais les règles politiques et éducatives de Sparte et Athènes sont forts différentes, voire opposées, se qui engendre jalousie et/ou incompréhension parmi les  habitants des deux cités...

La religion et la mythologie régissent Athènes et Sparte. Selon le mythe, Sparte a participé à la guerre de Troie et compte, parmi ses "célébrités", Achille et les jumeaux Castor et Pollux , fils de Zeus qui veillent sur la cité. Quant aux athéniens, ils vénèrent leur protectrice, Athéna, dont une colossale statue surmonte l'Acropole. Les deux cités érigent ainsi de nombreuses représentations de leurs dieux et héros, afin de triompher de leurs ennemis. 

Athènes est, pour toute la Grèce, le symbole de la démocratie avec son Agora (la place publique). Durant l'antiquité, la cité d'Athènes est le théâtre d'une révolution intellectuelle avec les penseurs qui font partager leur savoir à l'exemple de Socrate, le célèbre philosophe qui fut accusé de corrompre la jeunesse avec ses idées nouvelles. Découvrez comment ces hommes, nommés Hérodote ou Aristophane, ont influencé les mentalités grâce à leurs écrits qui ont traversé le temps...

Le  système politique d'Athènes est conçu pour éviter la tyrannie d'un seul homme grâce à l'écclésia, l'assemblé de tous les citoyens. Les athéniens sont fiers de leur statut dont ils peuvent être déchus en cas de faute grave. Si la cité d'Athènes peut s'épanouir, c'est en grande partie grâce à Périclès,  politicien qui donnera son nom au Ve siècle avant JC (rebaptisé le "siècle de Périclès"). Athènes attire les marchands, devient le centre de la philosophie en Grèce. Sa modernité et son économie dynamique font naître des jalousies chez ses voisins et alliés, envieux des avantages du citoyen athénien, et des richesses de sa cité. 

Sa rivale, Sparte, a la particularité d'être dirigée par deux rois, afin que le trône ne soit jamais vacant. Les co-souverains doivent composer avec des magistrats et une assemblée, un équilibre entre monarchie et démocratie. 

 La cité de Sparte est essentiellement tournée vers la guerre. Dès lors, la figure du soldat occupe une place importante : les jeunes sont triés dès la naissance et suivent un entraînement intensif. Les meilleurs d'entre eux deviennent des guerriers qui défendront la cité  et participeront à sa renommée. Découvrez la formation et les valeurs inculquées aux jeunes spartiates, pour qui l'honneur prime sur la vie...

Le statut des femmes est très différent dans les cités de Sparte et d'Athènes. Les athéniennes n'ont aucun droit et dépendent toute leur vie du chef de famille. En cas d'une union avec un étranger,  l’athénienne perd ses droits civiques, condamnant sa descendance à la bâtardise.  L'unique rôle de la femme à Athènes est de sceller une alliance entre deux familles lors de son mariage, et d'être irréprochable afin de sauvegarder l'honneur des siens. A l'inverse, à  Sparte, l'éducation des filles fait l'objet de toutes les attentions.  Contrairement à la cité d'Athènes où le rôle des femmes est limité, les spartiates participent activement à la vie de la communauté et représentent l'avenir de la cité en se mariant puis en  donnant naissance à des enfants sains et vigoureux. Pour le bien de la cité, la sexualité des femmes n'est pas aussi réglementée qu'à Athènes et celles-ci peuvent avoir plusieurs partenaires afin d'enfanter de futurs soldats. Les athéniens condamnent ces femmes libres qui pratiquent le sport pour former leur corps et qui peuvent posséder des biens.

C'est la montée en puissance d'Athènes, et son désir toujours plus grand de domination sur ses voisins, qui pousse Sparte à déclencher le conflit en – 431 avant JC, qui va reste dans l'histoire sous le nom de "guerre du Péloponnèse".  A cette époque, Athènes possède un immense empire maritime, qui inquiète ses alliés. Ce sera une guerre d'usure, ponctuée de sacrifices à l'exemple des 300 spartiates restés combattre pour retarder l'invasion perse. Ces courageux soldats,  feront la fierté de leur cité, tout comme le roi de Sparte Léonidas, qui périt face à l'ennemi mais entre dans la légende de part la bravoure et la vaillance dont il a fait preuve sur le champs de bataille. Dès lors, il fait l'objet d'un culte héroïque.

Revivez ce qu'était la Grèce antique à travers l'histoire de ces deux grandes cités mythiques, et choisissez votre camps pour la bataille décisive... 


Document généré en 0.13 seconde