Les Annexes d'Histoire et Secrets - Actualité
Vous êtes ici :   Accueil » Actualité
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Histoire et Détente
Partenaires

Historia.png

Contact
Ecrire à AnaisGeeraert AnaisGeeraert
Version texte  Version texte
Visites

 2198425 visiteurs

 35 visiteurs en ligne

Actualité


Rome : les dernières heures de la République - par AnaisGeeraert le 06/04/2019 @ 10:07

Ce mois-ci, le magazine Historia revient sur l'effondrement de la République de Rome. L'occasion de faire un parallèle avec les événements actuels qui secouent la France. 

Historia_Rome_Republique.jpg

Le régime républicain est fragile. Aujourd'hui, la France est confrontée a une montée de la violence - à laquelle on assiste souvent à la fin des manifestations, lorsqu'elles dégénèrent - dans les grandes villes, et plus particulièrement à Paris. Cette violence est banalisée et, alors que l'on s'insurgeait au cours des premières semaines lorsque des commerces étaient vandalisés, ce fait semble aujourd'hui « normal ». Mais au-delà des biens matériels, des vies humaines deviennent la cible de la colère qui gronde : incendies, menaces de mort envers des politiciens ou des philosophes… Ceux qui se disent héritiers des Révolutionnaires de 1789 savent-ils vraiment où ils vont ? 

Au Ier siècle avant notre ère, la République romaine, vieille de cinq siècles – et que l'on pensait établie pour de bon – s'écroule. L'assassinat de Jules César devait « sauver » la République d'une monarchie que le dictateur voulait imposer. La mort du « tyran » devait être un meurtre « vertueux » pour sauvegarder les libertés du peuple. Mais la disparition de César plonge Rome dans le chaos : ses assassins sont châtiés, on se dispute son héritage. Les institutions sont fragilisées à cause d'un système sclérosé, et, tandis que le mécontentement des classes moyennes augmente, les complots  se multiplient. Le Sénat est corrompu, tout le monde manipule pour tirer son épingle du jeu. La fin de la République est marquée par des guerres civiles où verser le sang est monnaie courante. Le calme ne s’installe qu'avec l'Empire d'Auguste...moins de vingt ans après le meurtre de César, la République de Rome n'est plus. 

Plongez au cœur d'une période trouble, à la découverte du fonctionnement des institutions politiques de Rome et de leurs failles. Revivez les moments clefs qui ont mené, en seulement quelques années, à un changement radical de régime, pour retrouver la paix en lui sacrifiant les libertés du peuple. 

Si la République romaine a pu s'effondrer, quelle garantie avons-nous sur la longévité de la nôtre, qui n'a que 230 années d'existence (et ce, entrecoupée de deux Empires !) ? A travers des similitudes troublantes, à deux périodes distinctes, comment ne pas s'interroger sur l'avenir de la démocratie en France ? 


Document généré en 0.08 seconde