Histoire et Secrets - découvrir l'histoire de France et du monde - Marie Mancini, premier amour de Louis XIV
Histoire de France
 ↑  
Histoire du monde
Partenaires

Historia.png

banniere2.jpg

Recherche
 
Fermer
Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
187 Abonnés
Contactez l'auteur
Visites

 487556 visiteurs

 85 visiteurs en ligne

Celle qui est considérée comme étant le premier amour de Louis XIV naît à Rome le 28 août 1639 et reçoit le prénom de Marie. Son père, Lorenzo Mancini, lui prédit dés sa naissance un avenir malheureux. Sa mère, Girolama Mazarini, sœur de Mazarin, a déjà trois enfants dont deux filles lorsque Marie vient au monde et remarque bien vite que de toutes ses filles, elle est celle qui a le moins de charme, qui a le visage le plus ingrat. Après Marie, Mme Mancini aura encore plusieurs enfants qui porteront la famille à huit héritiers. Dés 1647, le cardinal de Mazarin fait venir sa famille à la cour. Mme Mancini part avec ses aînés - Laure-Victoire, Paul et Olympe- et met Marie dans un couvent français. La jeune fille rejoint la France en 1655, après la mort de son père, survenue en 1650. L’accompagne le reste de la famille Mancini :  Philippe, Alphonse, Hortense et Marie-Anne. L'une des sœurs aînées de Marie, Olympe, est déjà courtisée par Louis XIV depuis quelques temps, ce qui n’est pas pour déplaire à Mazarin. L’année suivante, Marie perd sa mère qui est emportée par la maladie à l'âge de 42 ans. Girolama Mazarini n'a jamais porté Marie dans son coeur, se méfiant d'elle et lui préfèrant sa soeur Hortense. Avant de mourir, elle emet le souhait que Marie soit enfermée dans un couvent, voeu qui n'est pas respecté par son entourage. Marie se retrouve enfin libérée de l’emprise de sa mère mais un autre incident vient chambouler sa vie : en 1658, le roi, parti faire la guerre à Calais, est pris de fortes fièvres à Compiègne et l’on craint pour sa vie. Marie, déjà amoureuse en secret de Louis, laisse libre cours à son chagrin. Louis XIV se remet et, apprenant le chagrin de la jeune femme, se prend d’une passion pour elle.

Marie.jpg
Marie Mancini en 1661 par Pierre Mignard

Dès lors, Olympe voue une haine à sa sœur qui, sans être d’une grande beauté, a su conquérir  le cœur du roi. Lorsqu’ils sont séparés, les deux amants ne cessent de s’envoyer des lettres qui prouvent la passion amoureuse qui les lie. Ni le projet d’union avec la Savoie, ni la proposition de mariage avec l’infante d’Espagne ne font changer d’avis Louis XIV sur ses sentiments. Dans un premier temps, l’idylle entre le roi et sa nièce ravie le cardinal de Mazarin car la douce et naïve Marie éloigne ainsi Louis des petites intrigantes qui peuplent la cour. Mazarin aurait même été favorable à leur mariage car ni Marguerite de Savoie ni la princesse du Portugal n’apporteraient beaucoup à la France. Néanmoins, cela fait des années qu’Anne d’Autriche et Mazarin travaillent pour la paix entre la France et l’Espagne et le roi Philippe IV est prêt à donner sa fille en mariage au terme d’une paix entre les deux pays. Le seul problème c’est Louis XIV n’a que faire des arrangements de son ministre et de sa mère : il aime Marie Mancini et en vient même à lui promettre le mariage et la désigne en public comme étant "sa reine". Anne d’Autriche menace alors le roi de mettre le pays en révolte et d’y entraîner son frère cadet, le duc d’Anjou, s'il s’obstine à vouloir épouser la nièce du cardinal. Pour l’Etat, Louis doit renoncer à Marie Mancini. Avant de quitter la cour, voyant le roi pleurer, Marie ne peut s’empêcher de dire  "Vous pleurez Sire, vous êtes le maître et moi je pars". Marie Mancini rejoint Brouage avec ses sœurs cadettes, Hortense et Marianne. En 1659, alors qu’il part pour l’Espagne, le roi se voit accorder la permission d’aller rendre visite à Marie à Cognac. C'est la dernière fois que Louis et Marie peuvent se voir seuls, durant une période de trois jours. Après une aventure amoureuse avec Charles de Lorraine, Marie épouse, en 1661, le prince Lorenzo Colonna, Connétable de Naples, un homme beau et riche que son oncle Mazarin lui a trouvé avant de mourir. Dés lors, Marie mène une vie luxueuse et capricieuse. Son époux, très amoureux d’elle, a la satisfaction de la trouver vierge !  Après une fausse-couche d'une fille, Marie donne trois fils à son époux :

- Philippe Alexandre (1663 - 1714), grand Connetéble du roi de Naples, marié à Olympe Pamfili (dont postérité)
- Marc Antoine (1664 -1715), marié à Diane Paleotti (dont postérité)
- Charles (1665-1739), Cardinal

Marie_Mancini.jpg
Marie Mancini par Jacob-Ferdinand Voet
 

Après huit années de mariage, la princesse Colonna apprend les infidélités de son mari qui a eu plusieurs enfants illégitimes. Elle lui refuse alors le lit conjugal puis s’enfuit. En 1672, Marie se réfugie chez sa sœur Hortense, avant d'entreprendre un tour d’Europe pour échapper à Lorenzo Colonna qui, blessé dans son orgueil, poursuit son épouse afin de la faire enfermer dans un couvent. Celui-ci meurt en 1689, sans être parvenu à récupérer son épouse. Marie est alors libérée et n'a plus à se cacher. Bien que son amour de jeunesse se retrouve en France à diverses reprises, Louis XIV ne tient pas à revoir celle qu’il a aimée autrefois. Marie Mancini finit par regagner l’Italie où elle décède à Pise le 8 mai 1715 à l'âge de 75 ans, quelques mois avant le roi de France. Elle est inhumée sur place dans le couvent du Saint-Sépulcre. Son fils favori, le Cardinal Charles, fera graver sur sa tombe "Cendres et poussière".



Réactions à cet article

Réaction n°2 

par Pilou le 05/08/2016 @ 11:55
Je confirme, c'est à Brouage que Louis XIV revenant d'espagne se rendit à Brouage pour rencontrer Marie Mancini, mais la Belle était déjà retournée en Italie, sur une décision de son oncle Mazarin...

Réaction n°1 

par emilia le 02/05/2016 @ 19:45
j étais persuadée qu ils s étaient dit adieu à BROUAGE  ( louis 14 et marie mancini )  j ai lu cela maintes fois !!!?????????????????n


Vous êtes ici :   Accueil » Marie Mancini, premier amour de Louis XIV