Histoire de France
Histoire du monde
Recherche
 
Fermer
Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
245 Abonnés
Contactez l'auteur
Visites

 2762225 visiteurs

 11 visiteurs en ligne

Actualité
Mythes, légendes et Histoire - le 10/04/2015 @ 23:20

Ce mois-ci, plongez au coeur des légendes et des mythes :

Le Vampirisme : de la légende au réel 


vampirisme.jpg

Etude de Robert Ambelain, paru aux éditions TrajectoirE
 

4è de couverture : Si nous connaissons tous la littérature et la production cinématographique autour des vampires, que savons-nous réellement de ce phénomène ? Qu'en dit la science d'aujourd'hui ? Corrobore-t-elle les hypothèses des siècles passés ? La première question consiste à définir la notion même de « mort », que nous réduisons habituellement à l'arrêt cardiaque. Mais que penser de l'observation de certains corps devenus imputrescibles, sang et viscères compris, conservant la souplesse des membres ? Comment expliquer d'autres cas d'exsudation sanguine, d'hémorragie ininterrompue dans la tombe ? Qui sont exactement les morts-vivants et les vampires de Bohème et de Moravie ? Que disent les procès-verbaux officiels ? Une vie est-elle possible dans le tombeau ? Quels sont les rites de protection et le double peut-il agir sur la matière ? Tout porte à penser qu'il existe bien un état intermédiaire entre la vie et la mort, de même que l'aube et le crépuscule ne sont ni tout à fait le jour ni tout à fait la nuit. 

Mon avis :  Une étude troublante qui dissocie parfaitement tout ce qui entoure le "vampire" du cinéma et une possible double existence, après la mort, hors et loin de la sépulture. Que penser de ces morts dont les corps maintiennent une température proche de celle des vivants ? Comment ne pas se poser des questions quand des personnes se plaignent d'être agressées en rêves par des défunts....dont les corps sont étrangement bien conservés plusieurs années après leur mort ? Mêlant les études récentes et les anciennes traditions, l'auteur nous livre les clefs de la terrible  fascination que nous éprouvons à l'égard du vampirisme. 


Le Retour de Lilith : la lune noire


retour_lilith.jpg

Etude de Joëlle de Gravelaine, paru aux éditions Grancher


4è de couverture : Une nouvelle image de la femme apparaît aujourd'hui dans l'inconscient collectif. Lilith, c'est la Grande Déesse, mais aussi la sorcière, libre et indomptable, la force pure et sauvage de la Licorne ou encore la verticale exigence de la femme initiatrice. En astrologie, la Lune Noire signe notre rapport au sacrifice, à l'exigence, à l'absolu. Elle définit le visage de notre anima - ou de notre amimus -, notre double, notre ombre. Elle nous conduit au pied du mur et nous pousse vers la porte étroite. Nous passons, ou nous refusons l'obstacle. À travers l'oeuvre des poètes, cinéastes, peintres, artistes médiateurs de l'inconscient collectif, influencés par la Lune Noire, l'auteur cherche à rendre sensibles, évidents, ces « mots de Lilith », tout en promenant le lecteur dans la forêt des symboles, des mythes et des cosmogonies.

Mons avis : La lune noire -appelée Lilith- n'est-elle qu'un mythe ou est-ce vraiment un satellite de la Terre, comme le pensaient certaines civilisations durant l'Antiquité ? Dans cet ouvrage mythologique et astrologique, l'auteur se concentre sur la figure féminine de Lilith, celle qui aurait dérangé car pas assez dépendante de l'homme, dans un monde où la femme doit être soumise et où tout désir est associé au péché par l'Eglise. Un livre passionnant, contenant des illustrations pour une très bonne compréhension. 

 
Bonne lecture wink


Vous êtes ici :   Accueil » Actualité