Idées de lecture

Elisabeth l’Européenne : Fille de France et reine d’Espagne

Reine d’Espagne peu connue, Élisabeth de Bourbon est avant tout une princesse française, fille d’Henri IV et sœur de Louis XIII. En lui consacrant une biographie, Bénédicte Larre fait revivre cette souveraine quelque peu oubliée de l’Histoire qui, jusque là, n’avait pas eu droit à un livre entièrement consacré à sa vie.

Si la naissance d’Élisabeth est une déception pour Marie de Médicis (qui parle de la jeter à la rivière !), Henri IV se montre ravi d’avoir une fille car « il faut des princesses pour en faire des reines ».

En épousant le futur roi d’Espagne Philippe IV, Élisabeth suit les traces d’une autre princesse française, Élisabeth de Valois (fille d’Henri II et de Catherine de Médicis), qui s’unit à Philippe II au XVIe siècle. Comme celle qui l’a précédée sur le trône espagnol, Élisabeth de Bourbon voit soudain sa vie chamboulée lorsqu’il faut quitter sa famille pour un pays étranger, hostile, et dont la cour est régie par une étiquette stricte. Déracinée, loin des siens, Elisabeth est vite gagnée par la mélancolie.

Tout en restituant fidèlement le destin d’Élisabeth, Bénédicte Larre s’attache aux pensées, aux angoisses, aux réflexions qui ont pu être celles de la jeune reine. Gage de paix entre la France et l’Espagne, Élisabeth a peur d’échouer dans la mission qui lui a été confiée. Mariée à 13 ans, elle doit fermer les yeux sur les nombreuses liaisons de son époux, et sur les enfants naturels que lui donnent ses maîtresses.

Soupçonnée par les espagnols de vouloir servir la politique de Louis XIII, Élisabeth sait qu’elle doit donner naissance à un prince pour être enfin acceptée par le peuple et la cour. Dès lors, elle craint d’être répudiée parce qu’elle ne tombe pas assez vite enceinte, puis parce qu’elle accouche d’une succession de filles avant de devenir enfin la mère d’un prince des Asturies, en 1629. Mais les efforts de la reine pour maintenir la paix entre son pays natal et son pays d’adoption ne suffiront pas et Élisabeth est bientôt déchirée entre les intérêts de sa famille française et ceux d’une Espagne dont doit hériter son fils.

Dès lors que sa position à la cour de Madrid est renforcée par la naissance du petit Balthazar-Carlos, Élisabeth s’oppose ouvertement au ministre favori du roi, le comte d’Olivares. Son but : provoquer sa disgrâce, sauver l’Espagne d’une crise interne et d’une guerre avec ses voisins. Sa victoire : être écoutée par Philippe IV qui lui accorde par deux fois la régence du royaume.

Mais alors qu’Elisabeth a enfin trouvé sa place, qu’elle est entendue par le roi et appréciée par son peuple, le destin la rattrape : constamment enceinte pour assurer l’avenir de la dynastie et tenter de donner un second fils à la couronne, Élisabeth enchaîne les fausses-couches et tombe malade. Elle ignore qu’après elle sa fille, Marie-Thérèse, sera à son tour un gage de paix entre la France et l’Espagne, mettant fin à la guerre entre les deux royaumes en épousant son cousin Louis XIV.

A travers cette biographie, découvrez une princesse attachante qui sait, dès son plus jeune âge, qu’elle est amenée à accomplir de grandes choses parce qu’elle est fille de roi. En suivant Élisabeth en Espagne, le lecteur est plongé dans la cour austère de Madrid, où la reine ne se montre à ses sujets que lors des célébrations officielles, et passe le reste de son temps enfermée dans ses appartements. Un univers bien loin de celui de la cour de France, qui offre beaucoup plus de libertés au couple royal. Élisabeth va cependant tout faire pour égailler le monde qui l’entoure, mais se heurte souvent à son entourage espagnol, qui condamne ses initiatives. Chez les Habsbourg, la reine n’est pas libre de ses mouvements et doit toujours être en représentation, afin de renforcer le caractère sacré de sa position… quitte à oublier totalement la femme qui se cache derrière la souverain.

Elisabeth l’Européenne : Fille de France et reine d’Espagne, de Bénédicte Larre, paru en septembre 2021 aux Editions de la Bisquine 

Article associé :
Elisabeth de France, le gage de la paix  
(catégorie « Reines d’Espagne »)

Site Miroir : Story.histoire-et-secrets.com (CA)