Idées de lecture

La Franc – Maçonnerie féminine dans la Révolution Française 

La Franc – Maçonnerie féminine dans la Révolution Française  de  Jacques Rolland (Editions Trajectoire) :

Résumé : On dit que les hommes ont laissé une trace dans l’Histoire. Mais qu’aurait-elle été au siècle des Lumières, sans la participation des femmes dans la tourmente de la Révolution Française ? Sortant de leur rang et de leur condition sociale, ces femmes se dressent contre les oppressions politiques ou religieuses. La mission qu’elles se sont données : défendre leurs droits contre la tyrannie des hommes. Elles s’appellent Marie-Antoinette, Olympe de Gouges, Madame Roland ou Marie-Thérèse de Lamballe…. Certaines viennent de la noblesse, d’autres sont issues du peuple français. L’une est écrivaine, une autre académicienne… Mais toutes sont des femmes de tête et ont en commun un courage extrême et sans faille, ne reculant devant rien, pas même le sacrifice de soit-même, à l’exemple de la princesse de Lamballe. Parce qu’elles sont femmes, elles dérangent par leurs prises de positions, leurs idées nouvelles, et sont calomniées. Pourtant, ce sont elles qui vont écrire une page de l’Histoire de France, la plupart du temps avec leur propre tragédie…

Mon avis : Un ouvrage surprenant sur l’émancipation des femmes, au cours du XVIIIe siècle. Il est principalement articulé autour de deux figures féminines : Olympe de Gouges et la princesse de Lamballe, reconnues pour leur combativité exemplaire. La première se dresse contre les idées reçues en réclamant les droits de la femme et de la citoyenne, n’hésitant pas à monter à la tribune. La seconde soutient la reine de France jusqu’au bout, signant son propre arrêt de mort. Leurs disparitions tragiques feront d’elles des figures emblématiques de la Révolution Françaises.

Partager sur :

FacebookTwitterGoogleEmail this pagePrint this page


Publicités

Laisser un commentaire