L'Histoire à travers les Romans

Le jeu de l’amour et de la mort

Roman historique, en trois tomes, de Juliette Benzoni

“Un homme pour le roi…” (1999), “La messe rouge” (2000), “La comtesse des ténèbres” (2001)

 

L’histoire : Nous sommes en juin 1792. Alors que le peuple gronde et que la famille de Louis XVI a quitté Versailles, la jeune Anne-Laure de Pontallec vient de perdre son unique enfant. Délaissée par son mari, le cruel marquis de Pontallec, et proche de la reine Marie-Antoinette, elle est emportée dans la tourmente de la Terreur. Complots, trahisons, haine, amour et “messe rouge” (la guillotine) vont désormais être le quotidien d’Anne-Laure, tandis que son époux aimerait la voir disparaître…

Faits historiques : La trilogie revient, entre autres, sur l’épisode sanglant de la Terreur où des dizaines de nobles se font massacrer, les tentatives d’évasion manquées de Marie-Antoinette, les débuts difficiles de la République, et la mystérieuse affaire de Madame Royale, fille de Louis XVI…

Le personnage principal : Anne-Laure de Pontallec est un personnage fictif évoluant parmi des individus qui ont vraiment existé – à l’exemple du le baron de Batz – et qui ont tentés, en prenant tous les risques, de sauver la famille royale et la monarchie, dans une France mise à feu et à sang. 

Mon avis : 5/5. L’histoire est superbe, originale, mettant en scène des membres de l’élite comme du peuple.

Partager sur :

FacebookTwitterGoogleEmail this pagePrint this page


Publicités

Laisser un commentaire