L'Histoire à travers les Romans

Les fables de sang

Roman historique d’Arnaud Delalande, paru en 2009

L’Histoire : Tandis que Louis XV vit ses derniers instants, le cadavre d’une jeune femme est découvert dans la galerie des glaces, au château de Versailles. Sur son corps, l’assassin a laissé un billet sur lequel sont inscrites dix fables de La Fontaine. Le mystérieux Fabuliste y annonce une série de meurtres, lesquels seront mis en scène selon le scénario de chaque fable citée. L’Affaire est gérée par le Cabinet Noir du roi, qui met son meilleur espion sur les traces du Fabuliste : le Vénitien Pietro Viravolta. Pourtant, celui-ci est persuadé d’avoir déjà tué le Fabuliste quatre ans plus tôt… Quel message ce revenant cherche-t-il à faire passer à travers ce jeu macabre ? S’agit-il d’une vengeance personnelle ou d’une conspiration contre le pouvoir royal ?

Faits historiques : Le lecteur découvre le “Secret du Roi”, un réseau d’agents secrets créé par Louis XV, avec pour mission d’espionner et de mener une diplomatie parallèle. Louis XVI n’apprendra l’existence de ce service qu’à la mort de son prédécesseur… A travers le roman, nous suivons l’agonie de Louis XV et la montée sur le trône du jeune couple formé par Louis XVI et Marie-Antoinette, laquelle suscite déjà bien des critiques malgré ses 20 ans.

Personnage principal : L’espion Pietro Viravolta, marquis de Lansalt, connu sous le nom de code de “l’Orchidée Noire”, est un personnage fictif. Il évolue parmi des agents secrets ayant réellement existé, tels que le chevalier d’Eon et le comte de Vergennes.

Mon avis : 4/5. Il n’y a aucun temps mort dans ce roman plein de rebondissements. Le rythme est soutenu, le mystère s’épaissit au fil des pages. Le fabuliste nous entraîne dans les jardins de Versailles, à travers le célèbre labyrinthe des fables voulu par Louis XIV pour éduquer le dauphin, semant derrière lui énigmes et cadavres. Complot, trahisons et double jeu sont au rendez-vous, emportant le lecteur jusqu’au duel final, le jour du sacre de Louis XVI…

Partager sur :

FacebookTwitterGoogleEmail this pagePrint this page


Publicités